L’obtention préalable d’un financement est souvent une condition indispensable à l'inscription en Doctorat

Vous envisagez un Doctorat en France : plusieurs types de financement sont possibles. L’École Doctorale peut avoir fixé un minimum de financement requis pour permettre votre inscription, vous trouverez ce montant sur la page descriptive d’une École Doctorale dans l’annuaire.

Le Contrat doctoral : un statut de contractuel de l’État.

Le contrat doctoral, est un contrat de travail dédié pour les doctorants. Il n’y a pas de condition d’âge ni de nationalité. Sa durée est de 3 ans renouvelable un an. Il précise objet et durée de la mission confiée au doctorant, nature des activités à assumer, donne droit aux congés et à l’ancienneté des personnels contractuels de l’État.

Le salaire des doctorants se consacrant exclusivement est inférieur (1360 € net mensuel) à celui de ceux qui assument en plus d’autres tâches telles que l'enseignement, la vulgarisation ou des missions d’expertise (1640 € net mensuel).

Il s'agit là de montants minimum que les établissements peuvent dépasser en fonction de leurs objectifs de recrutement et du profil des doctorants recrutés.

Les contrats liés à un projet de recherche

Vous pouvez être embauchés pour réaliser votre Doctorat sur un contrat de travail de droit privé (CDD), notamment lors de financements de l’Agence Nationale de la Recherche, d’une région ou de la Commission Européenne.

Les Conventions Industrielles de Formation par la Recherche (CIFRE)

Les CIFRE permettent à de jeunes chercheurs de réaliser leur Doctorat dans une entreprise ou une collectivité publique, en menant un programme de recherche et développement, en liaison avec une équipe de recherche universitaire extérieure à l’entreprise. Embauché par l’entreprise sur un contrat de travail de droit privé (CDD ou CDI), le salaire minimum est d’environ 1600€ net mensuel.

Les bourses de thèse pour doctorant étrangers

De nombreux gouvernements étrangers offres des bourses à leurs ressortissant qui souhaitent aller poursuivre un Doctorat à l’étranger. Le montant de ses bourses varie en fonction des organismes financeurs. Dans tous les cas vous devez vérifier auprès de l’École Doctorale que le financement reçu est suffisant.

La cotutelle internationale de thèse

La cotutelle internationale de thèse, régie par une convention entre deux établissements d'enseignement supérieur, l’un français, l’autre étranger, permet au doctorant de préparer sa thèse dans son pays et en France avec des modalités précises :

  • les doctorants effectuent leurs travaux sous la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des pays concernés ;
  • la préparation de la thèse s’effectue par périodes alternées entre les établissements ;
  • la langue dans laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention ;
  • la thèse donne lieu à une soutenance unique mais le doctorant reçoit deux diplômes ou un diplôme joint.

Même si la cotutelle de thèse n'est pas à proprement parler un moyen de financer un Doctorat, elle peut être assortie d’une aide financière.

Vous trouverez une liste de financements pour le doctorat sur notre moteur dédié Campus Bourses.

En complément : la fiche « formation doctorale » (pdf)