Devenir ingénieur

Étudiants

Prépas intégrées, CPGE, écoles d'ingénieurs, universités : comment devient-on ingénieur ?

Les écoles d’ingénieurs

En France, en plus des universités, il existe des écoles d’ingénieurs qui se distinguent notamment par une sélection à l’entrée et un effectif réduit. Les études durent cinq ans au total (niveau bac+5) et débouchent sur un diplôme d’ingénieur (conférant également le grade de master).

Les écoles d'ingénieurs sont des filières difficiles et souvent très sélectives (surtout les écoles les plus prestigieuses). Toutefois, de nombreuses écoles existent et beaucoup offrent une formation de très bonne qualité.

On peut être ingénieur dans de nombreux domaines :

  • agriculture, agronomie, agroalimentaire,
  • chimie, génie des procédés
  • génie biologique, génie médical
  • sciences de la terre
  • matériaux
  • génie civil, bâtiment, aménagement, environnement
  • mécanique, énergétique
  • électricité, électrotechnique, automatique
  • électronique, télécoms et réseaux
  • informatique, systèmes d'information, mathématiques, modélisation
  • génie industriel, production, logistique

Ces cinq années d'études on généralement lieu en deux cycles :

  1. Deux années de cycle préparatoire
  2. Trois années d'école d'ingénieurs. Le cycle préparatoire peut se faire à l'intérieur de l'école d'ingénieurs (on parle de "prépa intégrée") soit dans une classe préparatoire (le plus souvent dans un lycée - voir les CPGE ci-dessous).

Comment postuler ?

Les étudiants peuvent accéder à une formation d'ingénieur

Soit après le baccalauréat,

  • par concours directement après le baccalauréat dans certaines écoles d'ingénieurs qui proposent des cursus complets de cinq années.

soit après avoir validé un bac +2

  • par concours après 2 années de classe préparatoire (pour en savoir plus, voir ci-dessous)
  • sur dossier après une formation validée par un B.T.S., un D.U.T. ou une licence.
  • Certaines écoles en 3 ans admettent des étudiants français ou étrangers titulaires d'un master 1 par un recrutement sur dossier.

Compte tenu de la diversité des modalités d’inscription, pour chaque école qui vous intéresse, le plus simple est de vous rendre sur leur site internet à la rubrique « étudiants étrangers » pour consulter les modalités de candidature.

 

Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)

Les classes préparatoires aux grandes écoles préparent les étudiants aux concours d’entrée dans les grandes écoles et des écoles d'ingénieurs. Ces classes sont situées dans les lycées et sont accessibles avec un baccalauréat ou un niveau équivalent.

Les classes préparatoires sont des filières extrêmement sélectives et les élèves doivent travail très dur pendant ces deux années de préparation aux concours. Après une classe préparatoire, les élèves doivent passer des concours qui, en fonction de leur classement, leur ouvrent les portes de certaines écoles d'ingénieurs.

 

Pour postuler en CPGE, il faut se rendre sur la plateforme Parcoursup.

Pour en savoir plus sur Parcoursup : cliquer ici.

 

Image
Image

Les universités de technologie

En France, il y a actuellement 3 universités de technologie en France qui forment des ingénieurs.

  • Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)
  • Université de technologie de Compiègne (UTC)
  • Université de technologie de Troyes (UTT)

La formation d'ingénieur prodiguée par les universités de technologie est divisée en deux parties :

  • Le tronc commun (TC) qui équivaut à un cycle préparatoire d'école d'ingénieur. On peut y entrer directement après le baccalauréat, ou un équivalent étranger. À la fin de ce cycle, on obtient un diplôme de niveau bac+2 nommé Deutec (Diplôme d'études universitaires de technologie).
  • Les branches qui correspondent au cycle d'ingénieur. On y accède soit après avoir fini la formation de Tronc Commun, soit après avoir obtenu un diplôme de niveau bac+2

Les cursus de master en ingénierie à l’université

Certaines universités proposent de suivre un CMI « cursus de master en ingénierie ». Il s'agit d'un parcours universitaire scientifique de cinq années (licence puis master) durant lequel les étudiants doivent suivre des cours de communication, de gestion d’entreprise, de gestion de projet et stages en plus des matières scientifiques.

On trouve ce type de formation dans les domaines suivants :

  • Aéronautique
  • Agrosciences
  • Biotechnologies
  • Chimie
  • Économie-Finances
  • Électrique, Énergie électrique automatique
  • Environnement
  • Génie Civil
  • Géosciences
  • Informatique
  • Mathématiques
  • Mécanique
  • Physique
  • Sciences des Matériaux
  • Transport et Mobilité

Comment postuler ?

Pour postuler en première année de cursus CMI (bac+1), il faut se rendre sur la plateforme Parcoursup. Pour en savoir plus sur Parcoursup : cliquer ici.

Pour postuler directement en master, il est nécessaire de contacter directement les universités.

Les formations en ingénierie à l'université : le diplôme de master

Il est également possible de se former à l’ingénierie à l’université et en obtenant un master dans un domaine particulier (biotechnologies, physique des matériaux, génie civil, etc.). Dans ce cas, on n’obtient pas le titre d’ingénieur, mais le grade de master. Le niveau d’études est le même, mais selon les pays ou les milieux professionnels, la reconnaissance du diplôme peut varier.

Comment postuler ?

Pour postuler en master, il faut être détenteur d'un licence. Il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

Image
Image