Les diplômes en France

Photo d'étudiants en cours
Étudiants

DUT, Licence, Master Doctorat, Bachelor : il est important de bien choisir son diplôme et sa formation.

Les formations courtes

Le brevet de technicien supérieur (BTS)

Dispensés dans les sections de technicien supérieur (STS) des lycées professionnels, les études de techniciens supérieurs s'étalent sur 2 années (120 ECTS). Il s'agit d'une formation de niveau bac+2. Elles ont vocation à former des cadres intermédiaires dans des domaines varié de la production (génie civil, mécanique, électricité), de la communication, du commerce et du service aux personnes.

A l'issue de cette formation, plus de 30% des diplômés poursuivent leurs études (universités, écoles d'ingénieurs, écoles de commerce).

Pour en savoir plus sur le BTS : cliquer ici.

Comment postuler ?

Le BTS est une filière sélective. Pour postuler, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent. Vous devez passer par la plateforme en ligne Parcoursup. Une fois que vous disposez d'une acceptation sur Parcoursup, vous devez suivre la procédure Etudes en France "Je suis accepté".

Pour en savoir plus sur Parcoursup : cliquer ici.

Pour en savoir plus sur la procédure Etudes en France : cliquer ici.

Le diplôme universitaire de technologie (DUT)

Le DUT est un diplôme national qui se prépare en deux ans après le baccalauréat ou équivalent dans un Institut Universitaire de Technologie (IUT) rattaché à une université. Il s'agit d'une formation de niveau bac+ 2. Il permet une insertion professionnelle rapide en tant que technicien supérieur.

Destinée à former des cadres techniques intermédiaires en 2 années universitaires, la formation en IUT permet également de poursuivre ses études, en licence professionnelle par exemple. Un choix qu'effectuent environ 80% des diplômés.

Les principaux domaines concernés sont :

  • Chimie, biologie, physique
  • Travaux publics, énergie, électricité
  • Génie industriel, maintenance
  • Télécommunications, informatique
  • Administration, gestion, commerce
  • Information, communication
  • Statistiques

Pour en savoir plus sur le DUT, cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour postuler en DUT, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent. Il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

 

Image
Image

 

La licence professionnelle

La licence professionnelle est une formation de niveau bac+3 (c'est-à-dire qu'il faut avoir validé un DUT ou un DEUG pour pouvoir l'intégrer). Elle dure une année.

L’originalité de ce diplôme réside dans les stages professionnels et dans le fait que les enseignants sont souvent des intervenant extérieurs, c'est-à-dire des professionnels de l'entreprise (techniciens, managers, etc.). Elle est reconnue sur le marché du travail comme l'une des meilleures formations qualifiantes pour l’insertion professionnelle. Mais il y a peu de places et la sélection est parfois difficile à l'entrée.

Les principaux domaines concernés sont :

  • Activités juridiques
  • Gestion comptabilité
  • Organisation, management et commerce
  • Agriculture, agronomie et agroalimentaire
  • Environnement
  • Aménagement du territoire, urbanisme
  • Information et communication

Pour en savoir plus sur la licence professionnelle, cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour postuler en licence professionnelle, il faut avoir validé un bac+2 (DEUG, DUT, BTS). Ensuite, il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

Les formations longues

La licence

La licence se prépare en 3 ans après le baccalauréat, à l'université. Il s'agit du diplôme classique de formation après le baccalauréat. Il s'agit d'une formation de niveau bac+3. Le diplôme de licence prépare à la fois à la poursuite d’études (au niveau master) et à l’insertion professionnelle.

La licence existe dans la quasi-totalité des disciplines et des secteurs d'activités.

  • arts, lettres, langues
  • droit, économie, gestion
  • sciences humaines et sociales
  • sciences, technologies, santé

En licence, les parcours de formation sont organisés de façon à permettre à l’étudiant de choisir progressivement son orientation. Cette organisation lui donne le temps de mûrir son projet personnel et professionnel.

Pour tout savoir sur la licence en France : cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour postuler en Licence, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent. Il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

Le master

Le diplôme national de master est obtenu après l’acquisition de 120 crédits, répartis sur 4 semestres (2 ans). Le master est accessible après l'obtention d'un licence dans le domaine considéré. Il s'agit d'une formation de niveau bac+5.

Le master est un diplôme professionnalisant ouvert sur la recherche. Les masters visent une insertion professionnelle de haut niveau, à bac + 5, et permettent la poursuite d’études en doctorat. Le diplôme de master est un diplôme fortement apprécié sur le marché de l'emploi qui est requis pour l'exercice de nombreuses professions.

Le master existe dans de très nombreux domaines.

Pour tout savoir sur le master en France : cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour postuler en master, il faut être détenteur d'un licence. Il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

Le doctorat

Le doctorat est en règle générale d'une durée de trois ans après l'obtention du diplôme national de master. Il permet d'obtenir, après soutenance d'une thèse, le grade de docteur. Il s'agit plus du haut diplôme délivré à l’université.

Le mot "thèse" est souvent confondu avec le mot "doctorat". Le doctorat est le nom du diplôme que vous obtiendrez, tandis que la thèse fait référence au document que vous devrez écrire et présenter à un jury pour obtenir votre diplôme de doctorat. On a tendance à parler de « faire une thèse » au lieu de « faire son doctorat ».

Le doctorat correspond à une formation à la recherche par la recherche. Il prépare les étudiants voulant devenir chercheur (dans un laboratoire public ou dans une entreprise),  enseignant-chercheur ou professeur à l'université.

Le doctorat se fait dans un laboratoire de recherche à temps plein, en interaction quotidienne avec vos collègues chercheurs et autres doctorants. Il ne s'agit plus de suivre des enseignements dans une salle de cours mais de réaliser un véritable travail de recherche.

Pour  avoir des informations plus détaillées : Le doctorat, comment s'inscrire ? ou Comment fonctionne le doctorat ?

 

Image
Image

Le titre d'ingénieur

Les écoles déroulent leur scolarité en trois ans ou en cinq ans. Le titre d'ingénieur est enregistré de droit au RNCP. Ce titre confère à ses titulaires le grade de Master.

Pour en savoir plus sur les formations d'ingénieurs voir notre article détaillé sur le sujet : cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour les écoles d'ingénieurs, les modalités de candidatures sont très variables d'une école à l'autre. Nous vous conseillons de regarder sur le site internet de chaque établissement à la rubrique "Etudiants étrangers".

Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)

Les classes préparatoires aux grandes écoles préparent, en deux ans, les étudiants aux concours d'entrée dans les grandes écoles, les écoles d'ingénieurs et les écoles de commerce. Ces classes, situées dans les lycées, sont accessibles avec un baccalauréat ou un niveau équivalent, après soumission et acceptation du dossier par le chef d'établissement.

Il existe trois catégories de classes préparatoires aux grandes écoles : littéraires, scientifiques, ainsi qu'économiques et commerciales.

Mais attention, il s'agit de filières sélectives !

 

Comment postuler ?

Les CPGE sont des filières sélectives. Pour postuler, vous devez passer par la plateforme en ligne Parcoursup. Une fois que vous disposez d'une acceptation sur Parcoursup, vous devez suivre la procédure Etudes en France "Je suis accepté".

Pour en savoir plus sur Parcoursup : cliquer ici.

Pour en savoir plus sur les formations d'ingénieurs, cliquer ici.

Les études de santé

La première année des études de santé est la même pour toutes spécialités (médecine, dentaire, pharmacie). Elle s'appelle la première année commune des études de santé (PACES).

Pour en savoir plus, voir notre article sur le sujet : cliquer ici.

Comment postuler ?

Pour postuler en PACES, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent. Il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

Attention :  les formations de DU, DIU, CES ne sont plus accessibles aux médecins, pharmaciens étrangers et aux étudiants en médecine, pharmacie ou dans le domaine paramédical. 

Les diplômes délivrés par les écoles de commerce et de gestion

Dans les écoles de commerce et de gestion, l'enseignement supérieur est libre, mais l'État est le seul à délivrer des grades et des titres universitaires. Les établissements d'enseignement privés ne peuvent donc pas délivrer des diplômes nationaux. Cependant, dès lors qu'elles sont reconnues par l'État, les écoles de commerce peuvent délivrer des diplômes visés (c’est-à-dire accrédités) par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Les écoles de commerce et de gestion proposent des formations en gestion de niveau Bac+3 à Bac + 5.

Il est conseillé aux candidats de choisir des établissements proposant

  1. des diplômes nationaux (DUT, Licence, Master),
  2. des diplômes « visés par l’État » (pour cela, il faut se renseigner auprès de l’école en question)
  3. des formations inscrite sur le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP, pour cela, il faut se renseigner auprès de l’école en question)
Image
étudiants en cours

Bachelor, MBA, Mastère, Master of Science

Le Bachelor est-il équivalent à une licence ?  

Non, c’est un diplôme d’établissement, tandis que la licence est un diplôme national.

Le bachelor est, la plupart du temps, délivré par des écoles de commerce ou de gestion privées (et par certaines écoles d'ingénieurs). Le bachelor est, en général, délivré dans les domaines du management, de la gestion ou du commerce, tandis que la licence couvre presque toutes les disciplines existantes.

Toutefois, le bachelor et la licence correspondent tous les deux à trois années de formation après le baccalauréat.

Quelle est la valeur du bachelor ?

Avant de postuler, il est obligatoire de se renseigner. Un bachelor n’est pas toujours « visé », c’est-à-dire reconnu par l’État. Dans le cas d’un bachelor non reconnu par l’État, la qualité du diplôme dépend du sérieux et du prestige de l’établissement.

Combien coûte un bachelor ?

L’inscription en bachelor coûte plus cher qu’une inscription en licence ou en master à l'université. Elle coutera entre 3000 € et 8000 € par année en fonction des établissements.

Et le MBA ? le Mastère ? le Master of Science ?

Ce qui est dit du bachelor est également vrai pour les formations MBA, Mastère, "Master of Science". En dépit de la ressemblance, le Mastère et le "Master of Science" ne sont pas des masters (diplôme national). Ce sont des diplômes d'établissement correspondant à 5 ou 6 années de formation post-bac. Là encore, leur valeur dépend de la qualité de l'établissement, du sérieux des enseignements et de leur reconnaissance où non par l'Etat. Il faut se renseigner soigneusement avant de s'inscrire, car ces formations ont toutes des spécificités qu'il faut connaître pour intégrer une formation adaptée à son projet.

 

Comment postuler ?

Pour intégrer ces formations, en général, il faut postuler directement auprès de l'établissement en envoyant un dossier de candidature. Ensuite, lorsque vous avez une acceptation ou une inscription dans un établissement, vous devez suivre la procédure Etudes en France "Je suis accepté".

Pour en savoir plus sur la procédure "Je suis accepté" : cliquer ici.

Comptabilité, gestion, expertise comptable

Trois diplômes structurent aujourd’hui la filière expertise comptable :

  • Le diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G. - bac +3). Le D.C.G. est composé de 13 unités d’enseignement (U.E.), chacune correspondant à une épreuve, dont un stage d’une durée minimum de huit semaines donnant lieu à rapport et à soutenance
  • Le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (D.S.C.G. – bac +5). Le D.S.C.G. est composé de 7 unités d'enseignement (U.E)., chacune correspondant à une épreuve, dont un stage d’une durée minimum de douze semaines donnant lieu à mémoire et à soutenance
  • Le diplôme d’expertise comptable (D.E.C.)

Des préparations aux épreuves se font :

  • dans des lycées publics ou privés en lien avec un C.F.A., GRETA, I.U.T. ;
  • dans des établissements privés ;
  • au Conservatoire national des arts et métiers (INTEC) ;
  • dans des universités, par exemple par le biais de formations débouchant sur la délivrance d’un diplôme,  certains ouvrant par ailleurs droit à dispenses d’épreuves tels les masters "Comptabilité Contrôle Audit" (C.C.A.) ;
  • dans des écoles supérieures de commerce, notamment celles ayant mis en place des filières à vocation expertise comptable, certaines (à condition d’être sanctionnées par un diplôme conférant le grade de master) pouvant ouvrir droit à dispenses d’épreuves du D.S.C.G.

Comment postuler ?

Parcours classique : Les formations DCG sont également des filières sélectives. Pour postuler, vous devez passer par la plateforme en ligne Parcoursup. Une fois que vous disposez d'une acceptation sur Parcoursup, vous devez suivre la procédure Etudes en France "Je suis accepté".

Pour en savoir plus sur Parcoursup : cliquer ici.

Parcours via l'université : comme il est mentionné ci-dessus, il est possible de se préparer au diplôme supérieur de comptabilité et de gestion en suivant un master "CCA". Dans ce cas, pour postuler en master, il suffit de se suivre la procédure Etudes en France "Je suis candidat" en prenant bien garde à respecter le calendrier des candidatures. On intègre un master CCA, en général après une licence en gestion et comptabilité.

Pour suivre la procédure, cliquez ici.

 

Si vous êtes perdu, venez nous voir ou contactez-nous (rubrique "Nous contacter"). Campus France Mali répondra à vos questions et vous accompagnera dans votre recherche d'une formation adéquate.